La cure d'argile : le trésor vert


On connaît bien les vertus minéralisantes et réparatrices de l'argile sur la peau. C'est un des produits naturels indispensables dans la trousse à pharmacie.

Les soins par l'argile sont utilisés depuis des temps immémoriaux.

Ce fabuleux produit issu directement de la nature est très riche en minéraux et oligo-éléments.

Les animaux l'utilisent d'instinct pour soigner leur blessure ou se nettoyer la peau des parasites.


L'argile suscite beaucoup d'intérêt d'un point de vue scientifique : une nouvelle branche de recherche, la géologie médicale, a été créée récemment. Elle permet d'étudier spécifiquement l'impact des matériaux géologiques sur la santé de l'homme et de l'animal


On l'oublie souvent mais l'argile apporte des solutions simples à de nombreux désordres tout en étant très bon marché.

Il est intéressant de réintégrer ce trésor de la nature dans notre pharmacie personnelle.


D'où vient l'argile ?

Souvent, quand on demande d'où vient l'argile, on s'imagine que c'est simplement de la terre. En fait, il s'agit plus exactement de roches composées de minéraux formés au cours des temps géologiques en fonction de conditions locales de pressions ou de climats.


Les argiles sont les roches qui sont remontées des profondeurs par le jeu de la tectonique des plaques et se réorganisent pour se structurer en silicates d'alumine : motif répétitif de silice SiO2, d'alumine Al2O3 et d'eau H20.



La silice, un composé essentiel

La silice est le composant majeur de l'argile (au moins 50 % de sa composition totale).

Ce minéral est présent en grande quantité dans l'organisme et notamment dans les tissus, les articulations, les os.

On comprend pourquoi il est particulièrement intéressant d'y avoir recours dans les cas de troubles ostéo-articulaires (arthrose, arthrite, ostéoporose, tendinite...), d'autant plus que le taux de silice diminue avec l'âge.

Quel type d'argile ?

Les plus utilisées en médecine sont les smectites (montmorillonite, bedeillite, bentonite) et les illites.


L'argile la plus appropriée pour la cure en interne est l'argile verte.

Elle est intéressante car elle contient une superposition de 3 feuillets : 1 feuillet d'alumine prise en sandwich entre 2 feuillet de silice.


Il existe 2 types d'argile verte : l'illite et la montmorillonite.

L'Illite est excellente en cataplasme car elle a un fort pouvoir d'absorption pour diminuer les oedèmes.

La Montmorillonite est particulièrement reminéralisante et détoxifiante.

Je préconise d'utiliser cette dernière pour entreprendre une cure.

Vous pouvez trouver également un mélange des 2 argiles, ce qui est un bon compromis.


2 actions majeures

L'absorption : il faut avoir l'image de l'éponge qui absorbe les liquides mais aussi les gaz. L'action est ici plus ciblé sur l'usage externe pour bénéficier de cet effet anti-oedémateux. En interne, il y aura un risque de constipation plus grand, dû notamment à la captation des liquides.

L'adsorption : capte les molécules en surface pour les piéger et les éliminer. On comprend mieux pourquoi elles sont préférées en usage interne car elles vont capturer les toxines et métaux lourds et les amener vers les portes de sortie.


Des super pouvoirs

L'argile possède une propriété de couvrance et de fixation qui permet à l'argile de recouvrir des surfaces très grandes au regard de la quantité d'argile.

A titre d'exemple, 1 gramme d'illite peut recouvrir une surface de 100 à 175 m² !

C'est grâce à sa structure en feuillet qu'elle est capable de recouvrir la muqueuse intestinale et de la protéger avec une grande efficacité.


L'argile agit comme une véritable éponge. Elle se diffuse dans tout le corps, cible les zones malades et fixe les toxines pour permettre leur élimination.


Elle a également des vertus anti-microbienne et anti-parasitaire, sans toucher aux bonnes bactéries.


Mais elle n'en reste pas là : elle est aussi anti-inflammatoire et cicatrisante, ce qui en fait un allié de choix pour la guérison de plaies mais aussi dans de nombreux désordres gastriques du quotidien (acidité, reflux, hyperperméabilité intestinale).


Et cerise sur le gâteau : elle reminéralise en comblant les carences. Elle peut ainsi aider grandement dans les cas de difficulté d'assimilation, de fixations des minéraux.



Le protocole

Le protocole se déroule sur 3 semaines.


Matériel :

- une argile verte surfine, hyperventilée (en magasin bio ou parapharmacie)

- verre

- cuillère à café en bois ou plastique (surtout pas de métal)

Le soir, remplir un verre d'eau faiblement minéralisée et laisser tomber sans remuer une cuillère à café d'argile. L'argile va libérer ses éléments durant la nuit.

Boire le matin à jeun suivant la progression suivante :

Semaine 1 : Boire uniquement l'eau au-dessus de l'argile.

Semaine 2 : Faire juste un tour de cuillère et boire progressivement un peu d'argile avec l'eau.

Semaine 3 : Mélanger toute l'argile et tout boire.


Quelques précautions

Si vous souffrez de constipation, quelques précautions seront à prendre comme notamment prendre

- l'argile le soir au coucher plutôt que le matin à jeûn

- prendre du mucilage sucré (pruneaux et figues trempées + jus) ou du psyllium blond

- se limiter à la prise d'eau d'argile (on reste sur le protocole de la semaine 1 voire 2)


Attention également en cas de prise de médicaments car l'argile va rendre les inefficaces de part sa capacité d'adsorption.

Il s'agit dans ce cas de différer la prise de médicaments d'au moins 3h après la prise d'argile.


Si vous souffrez d'une pathologie chronique digestive, il sera bon de prendre conseil auprès de votre médecin ou thérapeute de santé avant de vous lancer dans la cure d'argile.

Les réactions possibles

L'argile verte va accompagner le corps pour éliminer les toxines par nos émonctoires (peau, intestins, reins, poumons).

Des symptômes peuvent apparaître, témoins du nettoyage de l'organisme, même au niveau émotionnel.

Il s'agira d'accueillir et laisser faire car ce processus est normal.

Ces symptômes s’estomperont d’autant plus vite si la cure est suivie d’une hygiène de vie cohérente (alimentation saine, repos, activités physiques, nature...).



Source : thèse 'LES SILICATES D’ALUMINE (ARGILES) EN THERAPEUTIQUE' de Jade Alègre - thèse 'L'ARGILE, SON UTILISATION EN OFFICINE' de François Hernot

>>> Profitez du forfait 3 séances <<<

Pack découverte de 3 séances de naturopathie

130€ au lieu de 145€

Me contacter au 06.12.83.03.85

#detox #intestin #argile #silicate #silice

158 vues
Sandrine Chalou - Naturopathe à Colomiers - N° Siret : 823 578 307 00014